L’éveil des modernités – une histoire culturelle de la danse (1870-1945)

L’éveil des modernités – une histoire culturelle de la danse (1870-1945)

35,00

Auteur: Annie Suquet
Editeur: Centre national de la danse (2012)

Broché: 960 pages
Langue: Français
ISBN13: 978-2-914-12445-4

Informations complémentaires

Poids 0.85 kg

SKU: bom_1208 - Besoin d'aide ? Contactez-nous Laisser un avis

Catégories : , ,

Un ouvrage de référence sur les révolutions qui marquèrent l’entrée de la danse dans la modernité.

Entre 1870 et 1945, avec l’essor des villes et l’évolution des moeurs, de nouvelles formes de spectacle apparaissent en Occident et, avec elles, de nouvelles visions du corps dansant, multiples et parfois contradictoires. Certains danseurs, captivés par le modernisme technologique, rêvent d’une hybridation du corps avec la machine. Pour d’autres, l’enjeu est de redécouvrir l’aptitude au mouvement naturel et les pulsions vitales, mises à mal par la vie moderne. D’autres encore puisent une inspiration libératrice dans les danses exotiques ou l’exemple des « peuples primitifs ».

Mais à New York comme à Paris, Berlin ou Moscou, la danse doit aussi répondre de son rôle politique, social et culturel face à la crise économique et la montée des totalitarismes. Chorégraphes, interprètes et pédagogues, tous ont conscience d’oeuvrer à une époque de ruptures et d’avoir à situer leur démarche créative par rapport aux bouleversements et violences de leur temps. C’est le récit de cette histoire complexe et passionnante que propose cet ouvrage.

À partir des acquis les plus récents de la recherche internationale en danse, il situe l’émergence des oeuvres – comme des démarches et des théories qui les animent – dans leur contexte culturel et leur environnement social, tout en croisant l’étude des pratiques corporelles avec l’analyse des enjeux, tant esthétiques que politiques, d’un art en mutation.

Très documenté, offrant un panorama complet des artistes et des courants de l’époque, rédigé dans un style clair et fluide, cet ouvrage vient combler un manque souvent souligné dans l’édition en danse. Il offre une perspective inédite et féconde sur l’histoire de la danse en la replaçant dans un contexte culturel plus large, dans l’histoire des mentalités, l’histoire politique et sociale mais également celle des autres arts. Au-delà du champ de la danse, ce livre s’adresse à tout lecteur s’intéressant à l’histoire des arts mais aussi à l’évolution des sociétés occidentales en général.

Cet ouvrage inaugure une nouvelle collection, « Histoires » (conception graphique de Jérôme Saint-Loubert Bié), aux éditions du Centre national de la danse. Celle-ci proposera des ouvrages faisant l’état des lieux des connaissances actuelles sur une période et une aire géographique données liées au champ de la danse.

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close